contact contact

Fills Monkey : Les chasseurs de sons, c’est eux.

Notre rubrique « Chasseurs de sons » a été peu alimentée jusqu’ici. Il est temps d’y remédier pour vous parler de The Incredible Drum Show de Fills Monkey. Alors oui, le Gorille aime le simiesque donc on reste un peu en famille, sauf qu’ici on déplace la jungle du son vers l’humour.

Donc voilà, c’est dimanche et on fait cap sur une Cigale en configuration assise, ah le fameux repos dominical ! Eh bien détrompez-vous, ce qu’on va voir décoiffe plus qu’un brushing chez le coiffeur.

On commence en douceur sur les notes d’Oldelaf, qui assure la première partie en compagnie d’Alain Berthier, un sourd qui a l’oreille plutôt fine. Accompagné d’une guitare acoustique et d’une contrebasse home-made, Oldelaf & Alain Berthier adoucissent leurs mœurs et font rire les filles, parce que femme qui rit… La Tristitude quand vient la fin.

[youtube www.youtube.com/watch?v=UQObMEXyhrU]

La Cigale se pare de noir. Derrière le rideau rouge, un drap écarlate en plein milieu de la scène, et c’est tout. Quand se lève le voile, deux batteries apparaissent. L’instrument, habituellement relégué au second plan, se trouve donc propulser sous les spotlights pour une explosion musicale. Aux baguettes : Sébastien Rambaud et Yann Coste, virtuoses de la batterie. The Incredible Drum Show propose un voyage comique entre les différentes techniques de jeux de batterie. Histoire de démontrer par l’absurde que bon nombre de tubes ne serait pas grand-chose sans cette puissante rythmique, qui sait aussi se faire ronronnante. Du Boléro de Ravel, aux morceaux de rock les plus emblématiques, de Grease à Daft Punk, on fait le tour de la pop culture… Et le tour du court (de tennis).

Mais là où le Gorille pense avoir trouvé ses chasseurs de sons, c’est dans la capacité des Fills Monkey à trouver de la musicalité dans tous les objets et leur facilité à (se) jouer de tout. De la Jungle, les Fills Monkey ont ramené un sanza et un hang pour t’emmener plus loin dans le doux pays des percu’. Mention spéciale à la mise en lumière qui en envoie plein les mirettes.

Bref, on sort avec la Banane quand eux repartent sous une nuée d’applaudissement et une standing-ovation.

[youtube www.youtube.com/watch?v=BQIk9N2m7g4]

Pris de court, tu les as ratés pour leurs deux dates à la Cigale !? Alors cours les rattraper en tournée. Les dates sont ici – on murmure à l’oreille du Gorille qu’ils passent même à Levallois.

Noémie

En attendant, on te laisse en compagnie de Seb Rambaud, qui va t’apprendre à survivre dans la Jungle.

[youtube www.youtube.com/watch?v=wWIr3AyzayU]

team team