Takami Nakamoto, architecte de l’épure

           Les newsletters de rentrée s’enchaînent, et pour le moment la pêche à la nouvelle perle est plutôt maigre. Ce ne sont pourtant pas les sorties événementialisées qui manquent en cette rentrée 2014 ; la rencontre inattendue (et réussie) de Gonzales et Boys Noize, l’excellent troisième album des Dø, la concrétisation de l’annonce du […]

Lucio Bukowski – L’art raffiné de l’ecchymose, ou l’adéquation parfaite du fond et de la forme

En bref : Ceux qui connaissent le collectif rap lyonnais l’Animalerie ont déjà eu l’occasion d’entendre les morceaux du très bon Lucio Bukowski (voir notre interview ici). Le spécialiste des titres alambiqués (du style Les faiseurs d’illusions sortent des lapins morts de leurs chapeaux) remet le couvert avec le compositeur Nestor Kéa (avec qui il […]

Le paradigme Ms. Lauryn Hill

Ce samedi 13 septembre, Paris a été la scène d’un affrontement tacite entre deux visions de la musique, de l’industrie et de la femme noire-américaine. D’un coté, les robotiques Carter, genre de cyborgs du futur, markétés à mort, débarqués dans un Stade de France bondé en mode panzer des charts. De l’autre, Lauryn Hill, icône […]

L’univers barré de Moodoïd

Récemment, en prenant un café (commerce équitable), entre deux discussions sur l’absurdité de la condition humaine, j’ai exprimé mon ultime désespoir face à mon syndrome de la page blanche. On m’a alors conseillé d’écrire à propos de Moodoïd, en ce qui me concerne un groupe totalement inconnu au bataillon, jusque là. En fait, Moodoïd  c’est […]

On a parlé canap’, encyclopédie et influences artistiques avec les Drums et c’était plutôt cool.

Le groupe à l’origine du tube de nos années lycée Let’s Go Surfing revient avec un nouvel album, Encyclopedia. Marie et Félicie ont eu la chance d’interviewer pour le Gorille le chanteur, Jonathan Pierce. Retour sur la création de l’album, leur parcours semé d’embûches depuis l’EP Summertime, L’importance d’un bon refrain et les amis extravagants. […]

Voir Charles Bradley et mourir

Mercredi dernier, entre un stage récemment terminé et la perspective réjouissante (voire jouissive) d’une nouvelle année au CELSA, je me suis bougé dans le 19ème pour assister à la première soirée du festival Jazz à la Villette. Pour l’édition 2014, les organisateurs ont envoyé le lourd, en programmant notamment Avishai Cohen ou Maceo Parker, précédé […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut