contact contact

Fantasma, Eye of the sun  

unnamed

En bref :
Quand la rencontre de cinq univers musicaux a priori incompatibles donne lieu à un EP aussi surprenant que réussi.

Date de sortie :
le 10.11.14 en version numérique, le 17.11.14 en vinyle.

L’équation :
Rythmiques maskandi + guitares tour à tour folk et psych-rock + flows soul et hip-hop impeccables= concentré sonore solaire et énergisant.

Dans la jungle, cet EP ne comporterait que 3 titres :

    • Eye of the Sun
    • Shangrila
    • Sefty Belt

Quand ?
Avec trois albums solos remarqués, ça fait maintenant quelques années qu’on entend parler du Sud-africain Spoek Mathambo sur la scène hip-hop/electro britannique, notamment grâce à sa reprise du tube des Joy division She’s lost control, doublement récompensée pour ses qualités musicales et visuelles. Alors quand le même Mathambo décide en 2013 de monter un projet avec quatre autres musiciens sud-africains d’horizons musicaux aussi éloignés, on n’hésite pas et on fonce écouter ça.

Pourquoi ?
Portée au-devant de la scène musicale internationale par des groupes comme Die Antwoord ou Jack Parow, l’Afrique du Sud est un bastion de musiciens se nourrissant d’influences riches et variées, que Fantasma vient dignement représenter avec ce premier EP. Mélange aussi étonnant que détonnant, Eye of the Sun est une porte ouverte sur les univers musicaux des différents membres du groupe ainsi que de leurs invités (Moonchild, et l’excellent Josiahwise), et de façon plus générale sur la richesse culturelle d’une nouvelle génération urbaine sud-africaine qui, pour reprendre les termes de Mathambo, «ne connait aucune barrière, [ni] de frontière entre les musiques traditionnelles ; une génération tournée vers le futur – le futur du son Mzansi ».

[youtube www.youtube.com/watch?v=QUNIfcG86qc]

Ivan

team team