Ecliptique #2 : Bodypainting

Ecliptique revient avec pour thème le corps mis en peinture. Entre touche flashy, clin d’oeil pop et mise en scène érotique, la peinture se révèle être un atout visuel majeur dans les clips. Elle épouse les courbes corporelles pour en révéler toute leur beauté. Ces coulées de peinture ce sont tout autant des questionnements sur l’identité, que des métaphores psychologiques.

C’est sur la musique « Painter », de Lapsley, que Le Gorille a voulu exploiter les différents usages de la peinture.

A vos oreilles, à vos yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *