Ibeyi : une soul à deux voix

« Jumelles », c’est ce que signifie Ibeyi en yoruba, langue africaine importée à Cuba par des esclaves originaires d’Afrique (Nigéria et Bénin actuels). Très attachées à cette langue, les deux sœurs à l’origine de la formation d’Ibeyi chantent leurs productions en yoruba mais aussi en anglais. Différentes de physique comme de caractère, c’est en se complétant qu’elles architecturent l’identité artistique du groupe.

Le duo propose des créations musicales très denses. Cela tient certainement au fait que les deux artistes ont chacune des références musicales qui leurs sont propres. Alors que Lisa a de grandes influences soul, Naomie préfère le hip-hop, le ragga, le dance-hall. Lisa a étudié le piano, Naomie les percussions classiques. Elles s’accordent cependant sur le sens qu’elles donnent à leurs productions et jouent à entremêler leurs deux singularités.

yo

Issues d’un milieu artistique (leur père était le percussionniste cubain Anga Diaz), elles chantent et mettent en musique leurs influences pluri-ethniques lors de la mort de leur père ; elles ont alors onze ans. Les jumelles apprennent à jouer du cajón (instrument de musique inventé au Pérou, proche de la sonorité d’une caisse claire) et étudient les musiques folkloriques yoruba. Lisa et Naomie ont toujours navigué entre la France, Cuba et le Venezuela. Pourtant, leurs origines et leurs pratiques musicales ne les dirigent pas vers un style purement latino. Ibeyi préfère s’affirmer dans un genre néo-soul : leurs morceaux sont éclectiques, à la fois soul, électro, pop et tradition cubaine/yoruba.

C’est leurs expériences personnelles et familiales qui guident leur musique et qui lui donne son sens. Certaines paroles rappellent de manière mélancolique la douleur que provoque la perte de l’être aimé. C’est le cas du titre « Mama says », qui évoque la disparition de leur père.

En février 2015, les jumelles franco-cubanaises-vénézueliennes dévoilent leur album Ibeyi. Il propose une forme de musique expérimentale douce et intense, au sein de laquelle se mêlent électro, rap et musique cubaine.

Lisa et Naomie ont donné un live aux côtés de Yael Naim il y a peu, qui leur promet un « long long chemin ».

Découvrez-les
Écoutez-les
Aimez-les 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *