EXCUSE MY FRENCH : vous allez leur demander pardon de ne pas être venus plus tôt

Fans d’éclectisme, voici votre terre promise : généralement posée à la Bellevilloise, l’équipe d’Excuse My French vous attend pour des soirées où l’on passe du coq à l’âne, mais dans les règles de l’art.

Sans titre

Le collectif, formé en 2003, voulait avant tout créer des rencontres authentiques mais simplissimes, sans se brider ni s’enfermer dans un style particulier. Chez EMF, exit la question du genre. Vous croiserez des hipsters et des thugs, des vieux et des jeunes, tous présents parce qu’ils partagent un amour commun et inconditionnel pour le bon son.

En fait, lors de ces soirées, tout est question d’équilibre. Une symbiose fortuite et quasi-cosmique se forme, naturellement, sans artifices. Ainsi, votre soirée peut très bien commencer avec un concert bouillant de la Scred Connexion, et se finir autour d’un DJ set des champions DMC DJ Fly & DJ Netik, sans transition. La force des EMF, c’est de passer le cap et de franchir la frontière entre rap indé et scratch endiablé en moins de temps qu’il n’en faut pour vous resservir une bière. Un mélange audacieux, certes, mais qui ne déçoit jamais, car le cocktail est toujours parfaitement dosé.

L’autre point fort des soirées EMF, c’est leur line-up, aussi audacieuse que géniale. Les artistes présentés sont et seront toujours triés sur le volet. Des DJs qui ont côtoyé la tête des charts à ceux qui n’ont qu’une dizaine d’abonnés sur Soundcloud, c’est la qualité qui prime. Et finalement, c’est ça l’esprit Excuse My French: pousser les petits nouveaux en leur donnant l’opportunité de se produire dans les meilleures conditions, mais aussi créer l’évènement en invitant des pointures, des grosses têtes qui galvanisent les foules.

exc

C’est d’ailleurs surement dans ce perfect combo que réside le charme de ces soirées pas comme les autres. Pas de frontières entre les genres, ni entre les talents. Les artistes, petits ou grands, ont tous leur place sur scène: et franchement, on leur dit merci. N’est-ce pas délicieux de se rendre dans un concert avec une tête d’affiche complètement folle pour finalement se rendre compte que les premières parties sont tout aussi dingues? En tout cas, nous, on adore.

Leur palmarès est d’ailleurs plutôt impressionnant: GREMS, The Toxic Avenger, Feadz, San Holo, Hippocampe Fou, Noisia, Son of Kick, La Roux et tellement, tellement d’autres…

La prochaine EMF sera donc à l’image de toutes celles qui l’ont précédée: une alchimie parfaite des talents. Avec en guest principal l’incroyable Totally Enormous Extinct Dinosaurs, la soirée promet d’être (pré)historique. Mais TEED ne sera pas seul: Jean Nipon, Saavan, Miosine ou encore Geigerunit, seront également présents pour vous ambiancer jusqu’au petit matin.

Et parce qu’EMF, c’est la famille, une petite surprise pour les lecteurs du Gorille: ils offrent deux places à un duo de petits chanceux qui sera tiré au sort! Rendez-vous sur notre page facebook pour participer.

TEED & Friends x Excuse My French

> Aimez Excuse My French
> Participez à l’évènement

S. Atmane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *