Ishkero

Antoine, Arnaud, Victor, Adrien et Tao se sont rencontrés au gré de stages de musique qui précèdent le festival des Enfants du Jazz. Pourtant Ishkero ce n’est pas vraiment du jazz ; ils y ont apporté leurs influences diverses, des teintes de rock, de saoul, et même des instruments orientaux.  Ils ont commencé par jouer au Zorba, haut lieu de la jam il y a encore quelque temps, puis ont posé leurs malettes au Caveau des oubliettes.  Pour notre part on les a découverts au festival Beat and Beer de Malakoff. Ce qui est bien avec Ishkero c’est que chacun peut s’y reconnaître comme ils nous l’expliquent avec un sourire: des jeunes qui font de la musique de vieux, chacun peut y trouver son compte. Ce qui transparaît de leur premier EP c’est qu’on a affaire à des musiciens très doués, prêts à expérimenter dans beaucoup de directions musicales mais sans jamais se vendre. Leur EP est d’ailleurs complètement auto-géré, chacun a mis la main à la pâte et ça fonctionne !

Vous n’avez donc plus qu’à

Les aimer

Les écouter

Les soutenir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *