2016 l’année du Singe, le top 10 de Maïlys

L’année 2016 touche à sa fin… Et elle n’a pas été sans surprises ! Notre rédactrice en chef Maïlys a sélectionné ses dix albums préférés de l’année.

10. Requin Chagrin – Atlas

Ce titre orphelin d’un album qui n’est pas encore sorti nous invite à nous plonger dans l’univers lumineusement sombre du groupe. Ses accents rock et post-punk ne manquent pas de nous rappeler certains des meilleurs groupes des années 70. Mais leur pop est parfois très lumineuse et optimiste. Si l’on s’aventure à naviguer dans les eaux troubles de Requin Chagrin on oscillera donc entre mélancolie et pur bonheur.

9. The Pirouettes – Carrément Carrément

Ce petit groupe français qui mériterait plus de visibilité, revient avec ce second album toujours aussi heighties dans ses sonorités. Naïf et décomplexé, le duo produit une pop aussi sucrée que fraîche et acidulée chantée dans un français simple mais poétique.

8. Leonard Cohen – You Want It Darker

Plus puissant et splendide que jamais, ce sera le dernier album du grand Léonard Cohen. L’homme est arrivé au sommet de sa maîtrise musicale pour nous livrer un véritable chef d’oeuvre, sombre et sublime.

 

7. Peter Doherty – Hambourg Demontrations

Peter Doherty nous fait du Peter Doherty. C’est bon, ça fait plaisir aux oreilles et au cœur. On aime toujours autant la prose poétique de l’artiste qui nous chante sur une musique acoustique superbement en accord avec ses textes. Le résultat est parfait et l’on n’imaginerait plus le paysage musical sans lui.

6. Stereo Total – Les Hormones

Le groupe franco-allemand sur l’avant de la scène néo-new wave nous sert toujours leur pop trash et naïve, punk et féministe, transgressive et rétro. Complètement déjanté, c’est un album enregistré sur un magnétophone à 8 pistes qui ne peut décevoir les amateurs de kitsch new wave.

5. Polo&Pan – Canopée

Avec ce nouvel EP le duo nous fait voyager dans un univers exotique qui sent bon les bords de mer et la forêt tropicale. Avec des rythmes puissants et nets, Polo&Pan nous lance une invitation à la danse onirique presque mystique à laquelle il est difficile de résister.

4. La Femme – Mystère

On ne se lasse pas de cette musique si particulière que sait nous concocter La Femme. Le groupe revient cette année avec un album cohérent et qui s’inscrit bien dans la continuité de son oeuvre. On retrouve le meilleure des sonorités rétro-kitsch et catchy si propres au groupe sans avoir l’impression que l’on nous resserve du déjà-vu !

3. Paradis – Recto Verso

Petite pépite musicale française, ce groupe nous transporte dans son univers poétique et hors du temps. Le groupe assume et joue à fond son côté un peu naïf, chantant en français sur un instrumental électro au rythme souvent minimaliste pour nous extraire de véritables petits bijoux.

2. Las Aves – Die in Shanghai

Un album aussi pêchu que couillu, à la croisée des styles mêlant accents punks et électro acide. Cet insolite quatuor toulousin alliant avec brio le meilleur de M.I.A. Et de Kap Bambino, le tout assaisonné de quelques éclats de Crystal Castel. A consommer sans modération.

1. Jacques – Dans la radio

Un single incroyable de délires visualo-auditifs qui vaut bien un petit tripe chimique. L’artiste relève du génie créatif et ne lésine pas sur le kitsh et l’audace, poussant à l’extrême sa folie. On espère la sortie prochaine d’un nouvel album, mais en attendant on peu encore se régaler en allant le voir jouer dans les nombreux concerts qu’il donne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *