Hardcore le nouveau titre d’Odezenne qui fait du bien

 

Le groupe surprend ses fans avec la sortie d’un nouveau clip. Ambiance confinés mais pas déprimés.

Odezenne ne vieillit pas. Depuis l’époque MySpace en 2007 le groupe ne cesse de ravir ses fans. A la première écoute, leur nouveau morceau Hardcore nous transporte irrémédiablement dans une nostalgie lycéenne lancinante et nous amène à l’émotion qui nous traverse à l’arrivée des beaux jours : l’envie de retrouver nos copains sur le béton brûlant. On se rappelle volontiers de ces journées printanières à écouter les mélodies nébuleuses d’Odezenne en compagnie de notre houblon favori et autres herbes euphorisantes. Des flashs de néons et de sourires ensoleillés, voilà ce que promet le titre Hardcore.

 

Avec leur nouvelle pépite, Odezenne nous réexpédie dans leur univers chimérique ; un voyage teinté de glitch qui fait du bien en ces temps de confinement. Ici, on tangue sans faille entre synthé distordu et rap trash. Il ne faut pas se méprendre Hardcore n’est qu’un titre, pas d’allusions aux plaisirs coupables ou de trips sous acide programmés. Le titre se veut plus calme, plus posé, et se laisse savourer au fond de son canapé. On retrouve tous les éléments musicaux symptomatiques des productions d’Odezenne mais on les découvre sous un autre angle, plus mature et réfléchi. Il y a eu du chemin depuis sans. chantilly. Odezenne vieillit et nous aussi, mais en écoutant Hardcore on flotte loin des temps moroses pour accepter de se remémorer le bon temps quand « on été barrés ».

Une mélodie qui match parfaitement avec le contexte actuel et qui fait du bien. En précurseurs de la pop urbaine la communauté d’Odezenne s’enflamme à chaque nouvelle sortie. Ce matin la même sensation qu’il y a des années en ouvrant Spotify, une fièvre qui se transmet jusqu’à Instagram où pas moins de 8 stories de mon entourage font mention du morceau. On se doute bien que quand le groupe a lancé un appel à ses fans pour la réalisation de leur clip ils ont répondu présent.

 

 

Ce clip collaboratif justement réalisé par Romain Winkler est caractéristique de l’esthétique du groupe : presque fait maison. Dès leurs début l’autoproduction a participé à la création de l’identité singulière du groupe. Il y avait déjà quelque chose de différent dans Odezenne qui s’inscrit dans le renouvellement de la musique made in France. En parlant de la France, c’est justement les paysages de celles-ci qui sont mis à l’honneur dans le nouveau clip du groupe. Pour la sortie d’Hardcore le groupe a demandé à sa communauté de partager la vue de leur fenêtre et propose ainsi une utopie au cœur des ciels français pour accompagner l’évasion instiguée par la mélodie.

 

Une invitation au voyage qui annonce aussi un concert unique le 17 octobre prochain au Zénith de Paris pour enfin faire la fête.

Agathe Palhies


Posts created 237

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut