La sélection de la semaine : BRUT, Yseult

Avec un piano pour seul artifice, dans Corps, Yseult se livrait nue à son public. On la retrouve aujourd'hui avec son projet BRUT qui connaît un succès considérable dans le monde musical.

Devenu n°2 du Top Album France quelques jours seulement après sa sortie, ce projet marque une première victoire pour cette artiste indépendante qui a fait le choix de se passer de promo.


Corps
annonçait la couleur. Dans BRUT, Yseult se met de nouveau à nu au sens propre comme au sens figuré.
Contre un art édulcoré, une musique conforme, l’artiste nous livre un projet sans filtre et explore la nudité sous tous ses angles. Amoureuse et vulnérable, c’est aussi la voix d’une femme pleine de désir qui se fait entendre sur cet EP.

BRUT déborde de sensualité et séduira tant par la poésie des paroles que par la variétés des styles musicaux présents.
Si Indélébile et Bad Boy rendent un bel hommage à la chanson française, on appréciera également les sonorités psychédéliques de certains morceaux rappelant Tame Impala ainsi que le groove dancehall du titre BB.

Vocalement ou musicalement parlant, Yseult n’a donc « plus rien à prouver ». C’est avec hâte qu’on attend la ré-ouverture des salles de concert pour la voir sur scène.
En attendant, on vous recommande vivement de jeter un œil à son New Opéra chez Colors !

Comme d’habitude le Gorille vous laisse avec la sélection de ses titres favoris :

Indélébile

101 Regrets ft S.Pri.Noir

Sexe

Par Wendy

Posts created 263

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut